Century Club Agrandir la planche de W.E.S.T.
W.E.S.T. 2
Century Club

 
» dessin: Christian Rossi
» scenario: Xavier Dorison & Fabien Nury
» genre: Western
» edition: Dargaud
» collection: -




 
En bref:
1901, aux Etats Unis. Quatre hommes sont mandatés par Richard Clayton, l’ex-responsable de la sécurité du Président, et vont devoir faire équipe afin de déjouer une sombre conspiration qui menace tout le pays. Sous le nom de code Weird Enforcement Special Team (WEST), ces hommes vont agir dans l’ombre pour déjouer les plans d’une mystérieuse organisation. À leur tête, un Anglais aux nerfs d’acier, Morton Chapel, que Clayton a réactivé officieusement car il a compris que le pays entier court un grand danger et que le chaos est aux portes du monde.



Le commentaire de BLAM! (par Odin)
Rating: 9 out of 10
  
Au commencement de l’album, un accident de train ; accident authentique d’ailleurs. En effet, le 22 octobre 1895, une locomotive à vapeur passa à travers une baie vitrée de la gare Montparnasse pour aller s’écraser sur le sol de la place de Rennes. Par miracle, l’accident ne fit aucune victime (c’est du moins ce que rapporta la presse). C’est à partir de ce fait divers que Nury et Dorison échafaudent un scénario diabolique, tellement diabolique qu’on se prend à croire qu’il pourrait être authentique lui aussi. Dans la bande dessinée, l’accident n’est pas le fruit du hasard et serait un des événements faisant partie d’un vaste complot impliquant les politiques et les industriels les plus influents du nouveau monde. Les manipulés étant rarement ceux que l’on croit, le fantastique s’immisce lentement dans l’histoire et le réel adversaire montre son visage peu avant le dénouement final. Pour peu que l’on accepte le principe de départ (une équipe de gestion des crises paranormales au début du XXe siècle aux Etats-Unis), ce premier cycle de W.E.S.T. est une belle réussite. Durant la première moitié du premier tome, il faut bien avouer qu’on ne comprend que moyennement où les auteurs nous emmènent : c’est dense, très dense et ça part un peu dans tous les sens. Mais, merveille du suspense à la Dorison, l’égarement est de très courte durée et le final à la hauteur de l’histoire : à couper le souffle. Pour ne rien gâcher, Rossi montre sur cette série une autre facette de son immense talent : qu’il est bon de voir un dessin au trait vif et à la couleur directe si chaude et naturelle. Un must.


Vos commentaires : 
 Posté par Geofle 16/03/2005
Scénario très bien ficelé, malgrez que l'histoire par dans plusieurs direction par moment.

Une BD à lire.
Geof

 Posté par Gaumon Sibertle 22/01/2006
Exllentes Bd



Vous avez lu cette BD? Laissez vos impressions ici:
Votre prénom ou pseudo:
Votre e-mail (ne sera pas publié):
Votre site perso/blog (facultatif):
Votre note:
Votre avis sur cette BD:
Dans le souci de garder un site lisible
et compréhensible, évitez d'utiliser
le langage SMS, votre message n'en sera que plus clair pour le lecteur.
Merci de participer à l'évolution
du site grâce à vos avis et rendez-vous sur notre forum.
 



« Retour à la homepage | d'autres idées lectures   BD - Bande dessinée
• La boutique
• BD Shop
• Les concours
• Le Forum
• La bibliothèque
• Web-découvertes
• Le lexique
• Les Dossiers
• L'agenda
• BLAM! iPhone
• Le flux RSS 

  • Recommande ce site
  • Contacte-nous
  • Achat BD en ligne

  • Flux RSS de BLAM!   Tous droits réservés © 1997-2008 BLAM! | Crédits & legal | Contact | Banane | Springfield | Sopranos | Kweb | :mrgreen: AddThis Social Bookmark Button
    BLAM! RACCOURCIS:
    La boutique
    Les concours
    Le forum
    La bibliothèque
    BLAM! iPhone

    Web-découvertes
    Le lexique
    Les dossiers
    L'agenda
    LE BD-SHOP
    Parcourez une sélection de BD, manga, comics et autres via notre partenaire.
    LA BOUTIQUE
    une série de t-shirts et autres produits exclusifs aux couleurs du site et de la BD.
    BLAM! la boutique